Renault: les bases d’un retour gagnant

“Renault, des voitures à vivre”: c’était le slogan de la marque durant les années 60 à 80. C’est vrai que les Renault ont toujours été des voitures pensées pour les gens.

La marque a pendant longtemps révolutionné l’automobile européenne avec des véhicule comme R5, Espace, Twingo ou Scénic. Ce sont avant tout des voitures spacieuses, confortable où le voyage devient agréable. A l’arrivée de Patrick Le Quément vers la fin des années 80, Renault avait une gamme très colorée et très diversifiée: entre luxe, sportivité et modularité.

https://i0.wp.com/www.largus.fr/images/images/renault-75469-global-fr-1_1.jpg

Mais durant les années 2000, ces Renault étaient devenues fades et de qualité médiocre. Par exemple Mégane II (2002) avait beaucoup de problèmes électroniques, la motorisation était pas fiable et les plastiques se rayaient facilement. De plus Renault avait supprimé la marque Alpine et la gamme de luxe Baccarat. Sans oublier que les véhicules n’ont jamais été très beau…

Comment redonner de l’âme dans la gamme ?

En 2009 Carlos Ghosn décide de mettre le talentueux Laurens Van Den Acker comme directeur de la stratégie design. Son plan est simple: il faut retrouver la gloire d’autre fois. Pour cela il va créer le Cycle de la Vie.

https://group.renault.com/wp-content/uploads/2014/04/marguerite-.jpg

L’idée est simple: on va créer un cycle logique de la vie humaine et associé chaque étape à un concept car. Cette idée semi philosophique et marketing marche assez bien quand on en comprend la logique générale. Une moment de vie sera modélisé en concept car qui donnera des éléments pour des véhicules de série.  Voici les étapes:

Love: on tombe amoureux pour commencer. Pour cela il y a Dézir: une sportive rouge biplace. Chaque élément est travaillé comme les portes en élytres inversées, l’intérieur qui s’illumine sur le rythme du battement de cœur même la sensation de chair de poule qui est imitée sur le capot arrière. De plus ce concept pose les nouveaux codes stylistiques de la marque: un masque qui relie les optiques avants, des ailes larges et sculptées et des feux arrières étirés. Ce beau donnera des éléments stylistique à Clio IV. Surtout que c’est la première Renault qui donne envie.

Afficher l'image d'origine

Explore: ensuite, dans l’idéal, on va voyagé à travers le monde: une sorte de roadtrip. Alors il y a Captur: un petit SUV biplace orange qui a un toit escamotable. Ce petit 4×4 aux larges jantes annonce l’arrivée de la marque dans les SUV urbains avec Captur de série, Kadjar et Koléos II.

https://i0.wp.com/medias.autonews.fr/wp-content/uploads/2012/09/418877__dsc9626.jpg.jpg

Family: on fonde une famille. Ici c’est simple il faut un monospace compact qui soit modulaire. De plus la marque ne peut pas se louper car c’est elle qui a créé ce segment. R-Space est assez intéressant à l’intérieur avec les sortes de petits cubes robotisés qui peuvent former différentes configuration: banquette arrière, lit, salle de jeu ou table. De plus le concept est assez séduisant pour un monospace. Il est d’ailleurs une prémisse de Scénic IV.

Afficher l'image d'origine

Work: pour nourrir la famille il faut travailler. Pour cela il y a Frendzy: un ludospace vert qui est séparé en 2 parties: un coté orienté vert le travaille avec une porte coulissante et un écran tactile géant pour gérer les stocks du véhicule et un coté pour la famille avec des vitres larges pour observer le paysage. Ce qui est intéressant dans ce concept c’est l’aspect connecté du véhicule avec l’interaction entre smartphone, véhicule et usage du conducteur. Hormis le fait que Frendzy prépare l’arrivée de Kangoo III, ici il y a la présentation des futures capacités du système R-Link.

https://i1.wp.com/voiture.kidioui.fr/blog/wp-content/uploads/2011/07/Frendzy-renault.jpg

Play: malgré le travail il faut bien s’amuser et la meilleure manière de s’amuser avec une auto c’est de lui mettre un gros moteur de 300 chevaux. Mais pour plus de plaisir il faut un petit véhicule de 900kg. Pour cela Van Den Acker a pris la future Twingo 3 en lui enlevant les portes arrières et e lui rajoutant un moteur atmosphérique 3,5 L d’origine Nissan. De plus la Twin’Run est assez tunée avec sa couleur bleu, ses autocollants, son spoiler et ses projecteurs LEDs avants. Ici Renault fait un clin d’œil à ses modèle mythiques que sont Clio V6 et R5 Turbo. Espérons que ce concept sort en série.

Afficher l'image d'origine

Wisdom: selon Renault à la fin de la vie on atteint une certaine sagesse et pour cela il y a Initiale Paris: un Espace V recarrossé par des éléments de concept car comme l’instrumentation et les sièges. Pour moi ce concept représente le fait que Renault est assez sur de son nouveau design pour lancée un nouvelle gamme et aussi de revenir dans le prenium généraliste avec Espace V et Talisman. Le détail sympathique de ce concept et la carte de Paris sur le toit.

https://i0.wp.com/medias.autonews.fr/wp-content/uploads/2013/09/Renault-Initiale-Paris-home.jpg

Alors la stratégie est lancée: des voitures séduisantes, connectées, preniums, sportives et électriques.

Nous verrons la prochaine fois ce qu’il en est réellement puisque désormais toute la gammes a été renouvelé par Laurens Van Den Acker.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s